French
 

Inktober #1

Vendredi 2 Octobre 2015

Although there are valuable reasons why I didn't paint in one year and a half, the ones that I was hiding behind for not taking the Inktober challenge were only cowardly ones.
What I used to claim with confident irony if you don't have time : take it ! clearly didn't apply to myself anymore. Days have been packed with so many higher-priority tasks that it became easy to legitimate the fact that I couldn't practice art anymore.
I did come up with a drawing here or there, mainly sketches of live models or landscapes, that I kept hidden for they were so poor compared to what I used to showcase. This, until it became scary as hell to show anything to anyone.
The truth is, by not practicing your drawing, no matter how skilled you might have been in your glory days, this skill will decay. My drawing as become really bad. Nothing my hand seem to remind about composition, movement, expressions, anatomy. The strokes are stiff, the ideas bland.
When I saw my artist friends take that inking challenge by the horns, I started to fancy entering the game as well. All my inner protections stood up immediately : no time. no practice. don't do ink. have work to do. don't like ink. should do a painting instead. challenge's for beginners. no time anyway.
And it was not just a question of beating my ass up to seize a pen. It was a question of admitting, that I have become a beginner. And I want to grow good some day.
So this is it, my tries at Inktober, clumsy and raw. But, there.

Clairvoyance

Vendredi 6 Décembre 2013
J'aime la nuit; j'aime ce froid.
Enfiler un vieux manteau de laine, ouvrir la fenêtre et plonger mes pensées dans son silence. Peut-être, y brûler une cigarette.
J'aime les nuits froides d'hiver qui me laissent me retrouver un petit instant, le temps que se consume le tabac comme un sablier incandescent. Parfois, si le plaisir de l'évasion semble trop éphémère, je retourne le sablier une seconde fois.
Une toute petite fille, dort. Je ne risquerai pas de troubler son imperceptible respiration de bébé de mes relents de fumée.
Une jeune femme dort aussi, et j'irai dans un moment dégager les boucles brunes de son oreille pour lui chuchoter
que je l'aime.
Les visions courent vers le loin, entre les immeubles assoupis et les arbres noirs, libres, lucides soudain.
J'aime la nuit, j'aime ce froid.
Ici, je m'entrevois.

Vanessa au téléphone portable

Jeudi 3 Octobre 2013

Petit croquis opportuniste pendant que la miss juchée sur son canapé pianotait. Hélas je n'ai pas su suspendre le mouvement de ses doigts, aussi cette partie-là s'en trouve-t-elle copieusement bâclée.
131003 croquis Vanessa au portable

The mood to write

Mardi 30 Juillet 2013

This blog looks abandoned.

At first I lacked time, but then, when the cat died, I had lost the mood.
There would be things to tell, and others to show. Not plenty, but enough to fill up an entry each month, like I used to, like I did for seven years.
There is a painter in me that strives _and a man in me that's growing ready too_ for being reborn.

Blog, I see you soon.

Croquis à l'ordi

Vendredi 21 Juin 2013

Voici Vanessa, assez absorbée par les clics pour que je la dessine, au crayon de couleur.

Croquis Vanessa à l'ordi. Crayon de couleur et graphite. Zancan

cat speedpaint

Vendredi 14 Décembre 2012
cat Speedpaint gribouille

That's a 20 minutes sketch of my cat Tom Gribouille done on the ipad, with a software named sketchpad.

"Art to Play" Nantes 2012

Lundi 26 Novembre 2012

J'étais présent à la seconde édition de Art to Play à Nantes, et ai participé une fois de plus au concours de peinture "Arting Spirit".
Le sujet a été délivré à 9h du matin: "Je suis un super-héros". La vingtaine d'artistes s'est alors escrimée pendant douze heures sur une toile de 50cm sur 50 cm.

zancan à Art to Play, Nantes 2012

Réaliser un tableau en seulement une journée était un défi pour moi. Pour la première fois j'ai dû renoncer à mes peintures à l'huile, pour me rabattre à contre-coeur sur l'acrylique.
Mes réflexions sur le thème m'ont conduit à exprimer la dichotomie entre la normalité concrète du "je suis" et la puissance surnaturelle inhérente au "super héros". Cette dichotomie s'est retrouvée dans deux styles de peinture très différents. Le premier, appartenant au monde réel du "Je", est assez réaliste, tandis que l'univers visionnaire et imaginaire du "super" héros est rendu dans un style dessiné façon BD.
Le personnage, en plantant un arbre dans ce désert suburbain, accomplit un acte borné d'héroïsme, soutenu par la sensation que la Nature entière acclame son geste.

"Je suis un super héros" peinture acrylique par Zancan

Même si je suis assez mécontent du manque de douceur et de density de la peinture acrylique ( comparé à l'huile ), j'ai pris plaisir à peindre, et ai semblé gérer mon planning plutôt bien.
A la fin du jour suivant, le jury a délivré son verdict, et oh ! J'ai obtenu le premier prix! J'ai reçu un chèque de 1200€, cependant je serai interdit de participation aux prochains concours "Arting Spirit", pour toujours... A la place je ferai partie du jury pour la prochaine édition du concours, en Avril en Suisse à l'occasion de Polymanga 2013.

Art to Play 2012 - Arting Spirit Winners

Au-delà de cette excellente nouvelle, ça a été un plaisir comme à chaque fois, de présenter mes travaux, vendre quelques impressions, partager un stand avec ma miss Zélie Oiseau, et rencontrer les artistes: les potes Santiago ou le plus dingue de tous Meko, de nouvelles rencontres comme Kara invité VIP qui signait sa dernière BD, Cyril Nouvel mon voisin vachement sympa, Matthieu Moreau qui a obtenu le 2ème prix, Sitron juste en face qui m'a offert cet adorable poster, ma talentueuse voisine Senri et bien sûr David et Sarah de Lausanne les organisateurs. Au plaisir de vous revoir très vite !
Zélie Oiseau et Zancan stand at Art to Play

<>
oct. 15
LMMJVSD
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
2345678
2/10/2015 Inktober #1